Installation d’une pompe à chaleur

Avant de commencer les travaux, qu’il s’agisse de travaux de rénovation énergétique ou de construction de maisons, l’installation de pompes à chaleur air/eau doit être sérieusement envisagée.

La pompe à chaleur air/eau se compose d’une unité intérieure (module hydraulique), d’une unité extérieure et de connexions frigorifiques qui permettent le transfert d’air chaud vers le radiateur (par exemple, radiateur ou plancher chauffant). Les deux unités sont alimentées en électricité.

Les prérequis

L’endroit

Avant de procéder à tout projet d’installation pompe à chaleur, l’environnement futur de la PAC doit être vérifié. En effet, selon le modèle choisi, l’impact du son sera plus ou moins important. Ces informations détaillées doivent être prises en compte avant de procéder à toute autre opération. Le mur extérieur du garage est un endroit fréquemment utilisé en raison du faible taux de fréquentation des résidents de la maison.

Vous devez également tenir compte de la distance entre l’unité extérieure et la maison du voisin. Si la distance est très proche, il est préférable de demander leur consentement pour assurer la tranquillité d’esprit à l’avenir.

Les fabricants (comme Mitsubishi, Panasonic, Sonil Duval, etc.) proposent désormais des modèles de plus en plus silencieux. Ils peuvent également améliorer les performances. Ceux-ci bénéficient souvent d’un design moderne et peuvent être parfaitement intégrés à la nouvelle maison.

Bien isoler sa maison

Afin de profiter pleinement des performances de la pompe à chaleur, celle-ci doit être associée à une maison bien isolée. Pour les maisons anciennes ou mal isolées, il est préférable d’isoler d’abord le foyer. La PAC sera installé à l’étape suivante. En effet, en raison d’une perte de chaleur excessive dans la maison, les économies d’énergie apportées par la pompe à chaleur air/eau ne porteront pas leurs fruits.

Système de chauffage

La pompe à chaleur peut être installée sur un réseau existant. Pour de nombreuses maisons en cours de rénovation, cette installation présente des avantages non négligeables. En revanche, si le chauffage précédent était un chauffage électrique ou un chauffage au bois, des frais supplémentaires seront demandés. En effet, l’ensemble du réseau de chaleur doit être réalisé pour accueillir la pompe à chaleur.

Avoir un réseau propre est également un bon point de départ. En éliminant les boues et en utilisant un pot de boue, votre circuit de chauffage sera dans le meilleur état de chauffe.

Quel modèle de PAC choisir ?

Il existe des centaines de modèle différents de pompe à chaleur, qui ont des utilisations très différentes. Lors de votre recherche plusieurs critères sont à prendre en compte :

La marque

Il existe différentes marques de pompes à chaleur. Lors du choix du fabricant, il est fortement recommandé de se reporter vers les grandes marques comme Daikin, Atlantic ou encore De Dietrich. En ce qui concerne le service après-vente, les fabricants qui choisissent «exotique» peuvent être à risque.

En effet, le temps d’obtention des pièces de rechange doit être rapide. Lorsque des problèmes surviennent, la communication doit également être simple et claire.

ECS : Eau Chaude Sanitaire

La pompe à chaleur peut produire de l’eau chaude sanitaire. Dans ce cas, il contient un réservoir de stockage d’eau. Le volume du ballon peut varier de petit à grand. Tout comme la puissance, elle fluctue en fonction des besoins des ménages.

Généralement, les pompes à chaleur dites DUO (avec ballons) ont des capacités de 180 et 200 litres. Il convient aux familles de 4 à 5 personnes maximum. De plus, un réservoir d’eau séparé est nécessaire, tel qu’un chauffe-eau thermique.

La puissance

Tout d’abord, il est nécessaire d’ajuster correctement la puissance de chauffage requise par le foyer. Cette approximation du choix peut causer un certain inconfort au cours des 15 prochaines années. Il faut donc être prudent et prédire avec précision les kilowatts délivrés par la pompe à chaleur. Une taille excessive entraînera une consommation excessive.

Ensuite, la facture d’électricité peut augmenter et, dans des circonstances normales, elle devrait baisser. De plus, cette opération peut entraîner une usure prématurée de l’équipement. Cela réduira considérablement le retour sur investissement.

Vous devez également savoir que le prix de base de l’appareil sera plus élevé. Cela aggrave encore la perte économique potentielle d’échelle excessive. Au contraire, pour les maisons, un réglage trop bas de la pompe à chaleur peut provoquer du froid en hiver. C’est une situation très inconfortable lorsque vous souhaitez utiliser un nouveau système de chauffage pour le préchauffage.

pac-air-eau-installation

Installation pompe chaleur : le meilleur moment

Les délais varient en fonction des différents moments de l’année. Au printemps et en été, le calendrier est le moins chargé. La date d’installation est obtenue plus rapidement, et l’artisan a plus de temps à vous consacrer. En plein hiver, le temps d’attente pour l’installation est considérablement augmenté et peut dépasser un mois.

Les installateurs de thermopompes sont moins nombreux que les installateurs de chaudières, ce qui peut expliquer le retard prolongé pendant cette période. Le temps d’installation de la pompe à chaleur dépend du lieu d’installation et du système déjà en place. En fonction de l’ampleur des travaux à effectuer et du type de chauffage précédent, cela peut prendre une journée entière à plusieurs jours.

Les aides financières

L’installation de pompes à chaleur air eau dans une maison peut faire économiser de l’énergie et réduire les coûts de chauffage. Cependant, bien que cet équipement se rentabilise rapidement, le prix est élevé. Venez découvrir les avantages financiers que vous pouvez obtenir vous permettant ainsi d’installer votre pompe à chaleur air eau chez vous.

MaPrimeRénov :

À partir du 1er janvier 2021, les critères d’attribution ont été assouplis . C’est-à-dire que tous les propriétaires-occupants, les propriétaires-locateurs et les copropriétaires pourront bénéficier des avantages de MaPrimeRénov’. Les propriétaires-occupants et copropriétaires peuvent faire et soumettre leur demande de prestation à partir du 1er janvier 2020, mais les propriétaires-bailleurs ne pourront soumettre leurs documents qu’à partir de juillet 2021. Si vous souhaitez savoir si vous êtes éligible à ces aides financières, cliquez ici.

L’éco prêt à taux 0 :

L’éco prêt à taux zéro 2021 vise à financer des travaux d’amélioration de la performance énergétique des maisons construites avant le 1er janvier 1990 et utilisées comme résidences principales. À l’instar des prêts à taux zéro destinés à l’achat de résidences principales, l’éco prêt à taux zéro accordés par l’État sont fournis par différents établissements de crédit. L’aide financière, dénommée «éco prêt à taux zéro 2021», vise à encourager les grands projets à réduire fortement la consommation d’énergie visant à chauffer des maisons plus anciennes et moins efficaces.

Cependant, il faut obligatoirement que les travaux soient réalisés par des artisans certifiés RGE et QualiPAC pour pouvoir bénéficier des aides. En effet, ces qualifications sont la garantie d’un travail de qualité avec l’organisme subventionnaire. Vous devez être conscient que le montant et les conditions de l’aide changent de temps à autre. Par conséquent, la faisabilité financière peut varier, il est donc nécessaire de rester vigilant ou de demander des conseils d’experts, tels que MyCheating.