Economisez grâce à la PAC Air/Eau

Pompe à chaleur air eau : économie

Les frais de chauffage sont de plus en plus lourds dans le budget familial. Cela a du sens, car les prix de l’énergie eux-mêmes ont augmenté. Si vous prévoyez de remplacer un système de chauffage vieillissant, vous pouvez utiliser une pompe à chaleur air eau pour réduire considérablement la consommation d’énergie.

En effet, en fonction de l’énergie utilisée à l’origine, vos frais de chauffage seront divisés par 2, voire 3 ou 4. Si votre ancien système fonctionne au gaz naturel ou au mazout, votre facture de chauffage sera réduite d’au moins la moitié. Si votre équipement utilise du propane ou de l’électricité, le coût du chauffage peut être divisé par 3 voire 4. En moyenne, le ratio d’efficacité est de 1 kWh (générant 3 kWh de chaleur).

Afin d’économiser de l’énergie, les pompes à chaleur air-eau sont très appréciées dans les foyers. Cependant, dans les régions aux hivers très froids, il est nécessaire d’installer un chauffage d’appoint. Cependant, par rapport aux systèmes de chauffage au mazout, on peut économiser beaucoup d’argent. Quant au rendement de la pompe à chaleur air-eau, il est évalué en fonction de son coefficient de performance (COP).

En effet, pour générer de la chaleur, la pompe utilise de l’électricité pour alimenter le moteur électrique, ce qui provoque la condensation du réfrigérant. Le coefficient de performance est un bon indicateur pour évaluer l’efficacité de la pompe: plus le nombre est élevé, plus l’efficacité de l’équipement est élevée.

radiateur pac air eau

Quelle énergie est utilisée ?

Une pompe à chaleur est un système utilisé pour chauffer votre maison et votre eau chaude sanitaire. Le principe de fonctionnement de la pompe à chaleur est très simple: par exemple, elle peut récupérer la chaleur à l’extérieur de la maison (par exemple, dans le jardin), puis transférer cette chaleur vers l’eau chaude en circulation de la maison.

La pompe à chaleur est un mode de chauffage très écologique car il utilise principalement des énergies renouvelables : chaleur de l’ air extérieur (pompe à chaleur aérothermique) ou chaleur dans le sol du jardin (pompe à chaleur géothermique). Les pièces les plus importantes d’une pompe à chaleur sont le compresseur, le condenseur, l’évaporateur et le fluide frigorigène. Le système d’amélioration thermique fonctionne en fournissant de l’énergie.

Ensuite, cette chaleur chauffera votre vos tuyaux. Cette eau chaude sera ensuite poussée dans le circuit de chauffage entre différents radiateurs ou entre des systèmes de chauffage au sol pour distribuer la chaleur dans votre maison.

De plus, peu importe le type de pompe à chaleur, la majeure partie de l’énergie émise dans le logement est puisée dans les calories présentes de l’ air extérieur, une ressource entièrement gratuite et inépuisable. Ce qui lui permet de consommer très peu d’électricité et donc de réaliser d’importantes économies d’énergie. Bien sûr, plus l’isolation du logement est bonne, plus les économies seront importantes.

Combien consomme-t-elle ?

Bien que les pompes à chaleur soient considérées comme des sources d’énergie renouvelables, elles nécessitent toujours de l’électricité pour fonctionner. Bien entendu, sa consommation n’est pas aussi importante que les systèmes de chauffage conventionnels tels que les chaudières.

Il est difficile de donner un chiffre global de consommation de pompe à chaleur car il dépend de nombreux facteurs: nombre d’habitants, surface résidentielle, hauteur sous plafond, température extérieure. A titre indicatif, la pompe à chaleur air eau économie COP 4 installée dans une maison de 100 m² consomme 5 100 kWh par an, soit 794 euros.

Qu’est ce que le COP ?

Le coefficient de performance (COP) est un nombre utilisé pour trouver le rendement d’une pompe à chaleur. Un COP de 4 signifie que la pompe à chaleur consomme 1 kWh d’électricité pour produire 4 kWh de chaleur. Plus le COP est élevé, plus l’efficacité de la pompe à chaleur est élevée.

Comment diminuer sa consommation ?

Afin de vous assurer que votre pompe à chaleur consomme le moins d’électricité possible, vous devez d’abord choisir le matériau qui correspond le mieux à vos besoins et à la taille de votre maison. Le diagnostic énergétique de la maison est très utile pour déterminer correctement sa taille d’installation.

En effet, une pompe à chaleur trop petite entraînera une consommation électrique excessive, entraînant une diminution du rendement. En vous équipant d’un thermostat, vous pouvez mieux contrôler le fonctionnement de votre pompe à chaleur et améliorer la consommation d’énergie de la pompe à chaleur.

La pompe à chaleur air eau produit de l’eau chaude sanitaire et du chauffage de manière durable. L’équipement n’utilise pas de combustibles fossiles et est donc très écologique. Pour faire fonctionner le compresseur et l’échangeur de chaleur, la pompe à chaleur doit être connectée au réseau. La quantité de consommation dépend de vos besoins en chaleur, des performances d’isolation de la maison et des performances de l’équipement.

Il n’y a en fait pas de réponse unique à la consommation électrique des pompes à chaleur. Ceci est particulièrement intéressant dans les nouvelles structures, car l’isolation est généralement la meilleure. Ensuite, la pompe à chaleur peut fournir de la chaleur à la maison par elle-même sans autre équipement de chauffage.

Qu’il s’agisse d’un modèle aérothermique (qui absorbe les calories présentes dans l’air) ou géothermique (chaleur présente dans le sol), l’installation d’une pompe à chaleur dans une maison est un investissement majeur. Cependant, les pouvoirs publics et les agences agréées ont mis en place un système aides financière pour aider les particuliers qui ont décidé de réduire leur consommation d’énergie.